Une conduite d’eau gelée peut faire éclater les tuyaux et endommager votre maison. Un peu de glace peut sectionner une conduite d’eau. C’est déjà assez grave, mais le véritable problème se produit souvent lorsque la glace fond et que l’eau s’écoule librement dans votre maison. En quelques minutes, ce flux peut causer des milliers d’Euros de dommages.

Pourquoi les tuyaux explosent ?

Lorsque l’eau gèle, son volume augmente d’environ 9 %. Et il exerce avec une force phénoménale : La pression à l’intérieur des tuyaux peut aller jusqu’à 3 bar par centimètre carré ! Aucun tuyau ne peut supporter une telle pression. La rupture peut se produire là où la glace se forme, mais elle se produit le plus souvent là où la pression de l’eau trouve un point faible dans la conduite. Cela peut être à quelques centimètres ou même à quelques mètres de la zone gelée.

Les solutions temporaires de tuyaux gelés

Le premier signe de formation de glace dans les tuyaux est une réduction du débit aux robinets. Donc, si le débit ralentit pour ruisseler pendant une vague de froid, ou si vous soupçonnez que vos tuyaux sont vulnérables, prenez quelques mesures. Voici quelques solutions que vous appliquer pour résoudre le problème :

Augmentez le chauffage.

  • Installez des ventilateurs pour envoyer la chaleur dans les pièces à basse température.
  • Ouvrez les portes de l’armoire du lavabo pour que l’air chaud puisse atteindre les tuyaux sous les éviers.
  • Si vous avez des tuyaux exposés à l’intérieur des placards ou des garde-manger, laissez les portes ouvertes.
  • Débranchez les boyaux d’arrosage des robinets extérieurs. Même les robinets « antigel » peuvent éclater si un tuyau y est raccordé.
  • Gardez la porte du garage fermée.
  • Si vous avez réduit le débit d’eau, chauffez les tuyaux les plus vulnérables (habituellement dans les sous-sols et les sanitaires ou près des murs extérieurs) à l’aide d’un sèche-cheveux. Laissez le robinet ouvert durant ce temps. Au fur et à mesure que vous faites fondre la glace, le débit augmentera.

Laissez couler l’eau

Un petit filet d’eau des robinets protège les tuyaux de deux façons. Tout d’abord, il empêche la pression de s’accumuler à l’intérieur des tuyaux. Deuxièmement, cela crée un flux constant d’eau à travers les tuyaux et cela rend le gel beaucoup moins probable.

Optez pour une protection permanente

La prévention du gel à long terme est habituellement un projet de longue haleine, comme l’isolation d’un vide sanitaire, le remplacement des robinets extérieurs standard par des modèles à l’épreuve du gel ou même le réacheminement des tuyaux loin des points froids à l’intérieur de la maison. Commencez par appeler un plombier professionnel pour évaluer votre situation et faire des recommandations.

Chauffer le tuyau

Les câbles chauffants sont une bonne protection pendant les saisons à basse température. Un thermostat n’allume le chauffage que lorsque la température baisse, de sorte que le câble chauffant ne gaspille pas d’électricité lorsqu’il n’est pas nécessaire. Mais si vous avez besoin de protéger beaucoup de tuyaux pendant de longues périodes, c’est la meilleure solution. Vous devez cependant savoir que c’est une alternative assez coûteuse.