Votre maison et tout ce qu’elle contient signifie beaucoup pour vous. Ainsi, lorsque des cambrioleurs ou des vandales volent ou endommagent vos biens, vous serez soucieux d’éviter que cela ne se reproduise. Par conséquent, il est très important de prendre des mesures supplémentaires pour empêcher les entrées par effraction par les portes de votre maison. Heureusement, il s’agit d’un processus relativement simple qui peut être réalisé par divers moyens, dont l’un ou l’autre renforcera votre porte et réduira le risque d’entrée par effraction.

Renforcez le cadre de la porte

La plupart des cadres de porte comportent une moulure de bois de base qui est fixée à l’aide de petites vis et de petits clous. Cela les rend étonnamment faciles à ouvrir de force, car les cadres de porte en bois ont tendance à se briser sous la pression, comme un coup de pied à pleine force. Ainsi, en ajoutant une gâche au chambranle de la porte, vous pouvez sérieusement améliorer la résistance du cadre de la porte, ce qui rend l’ouverture forcée presque impossible. Mieux encore, fixez-le à l’aide des vis les plus longues possibles et percez-les dans les montants du cadre, car cela le rend encore plus solide.

Ajoutez un pêne dormant

Toute porte qui n’est pas munie d’un pêne dormant a plus de chances d’être vandalisée. Les serrures à pêne dormant sont un excellent ajout à toute porte, surtout celles qui sont faites de métaux lourds et robustes. Recherchez un pêne dormant d’au moins un pouce de long, bien qu’il soit toujours préférable d’utiliser un pêne plus gros pour plus de sécurité. De plus, il s’agit d’un investissement très mineur, même à l’achat d’un pêne dormant de qualité supérieure, donc c’est l’un des moyens les plus rapides et les plus efficaces d’améliorer la sécurité d’une porte.

Charnières de porte sécuritaires

La plupart des maisons ont des portes qui pivotent vers l’intérieur, ce qui signifie que les charnières se trouvent à l’intérieur. Malheureusement, il y en a qui sont à l’opposé, alors si votre porte s’ouvre vers l’extérieur, vous devriez sérieusement envisager de changer les charnières, car elles seront exposées à l’extérieur de la maison, ce qui les rendra plus vulnérables. Les charnières extérieures peuvent être trafiquées, ce qui rend l’entrée par effraction beaucoup plus facile. Même les charnières intérieures qui sont compromises augmentent les risques d’ouverture forcée d’une porte, alors essayez toujours de les renforcer à l’aide de goujons de sécurité et de vis de blocage.

Entretien régulier

Une façon simple mais efficace de réduire le risque de serrure vandalisée est de bien entretenir les portes et les serrures. Rien de plus facile à faire, alors prenez le temps d’inspecter l’état général de la porte. Vérifiez s’il y a des signes de pourriture et d’usure générale sur le cadre et la porte, car cela les rend plus faciles à percer. Vérifiez également les charnières, les boulons et les serrures, et nettoyez et huilez-les au besoin. De plus, un peu de peinture est très utile, car une porte bien entretenue est toujours moins attrayante pour les cambrioleurs qu’une porte en mauvais état.